11 - Georges Fitte-Duval

Georges Fitte-Duval fut enseignant provisoire au Marin et à Fort-de-France, puis instituteur et directeur d’école à Valatte Saint-Esprit, avant d’être directeur à la fin de sa carrière à Chateauboeuf.

Avec son entourage proche, son épouse Odette et sa sœur Solange, il s’est toujours investi dans son rôle d’éducateur et d’animateur post et périscolaire.

Il est à l’origine de la création des cours d’adultes au bourg et à Valatte.

Il a porté sa contribution à la création de foyers ruraux  à Valatte, régale, Grand Bassin, Baldara, La Nau, Morne Lavaleur. Il a dirigé l’Arsenal de Valatte.

Il a également porté sa contribution à la fondation du Syndicat d’Initiatives, de l’Association laïque « La Culture », la société de secours mutuel « l’Espérance », à la crèche du Saint-Esprit et à la Bibliothèque municipale.

Il faudrait associer à l’hommage deux militantes de l’Union des Femmes, Odette Fitte-Duval son épouse, et Solange Fitte-Duval sa sœur.

 

L’entrée à la retraite en 1981 de Georges Fitte-Duval n’a pas mis fin à ses activités qu’il poursuit au sein de l’association Poétique « Les Griots de la Martinique », qu’il anime en tant que Président depuis 1983.

C’est une association de promotion de la culture issue de l’Association Martiniquaise pour la Coordination et l’Antillanisation de l’Enseignement (A.M.C.A.E.).

 

Objectifs de l’association poétique Les griots de la Martinique (A.P.G.M)

 

  • Lutter pour la réussite scolaire

 

  • Lutter pour la protection de l’environnement

 

  • Créer un outil pour l’amélioration des relations sociales et de la communication inter-âge

 

  • Faciliter l’accès au plaisir poétique

 

  • Améliorer la connaissance du milieu

 

  • Offrir des loisirs sains

 

  • Faire connaître les auteurs antillais

 

  • Donner la parole

 

  • Découvrir de nouveaux talents

 

  • Faire bénéficier du rôle thérapeutique de la poésie

 

  • Faire de la poésie un moteur de développement économique

 

 

Extrait de : « Actes littéraires des fêtes de la poésie : Hommages à Gilbert Gratiant – Aimé Césaire – Yva Léro – Georges Fitte-Duval » Texte de Renaud Gratiant. [Fort-de-France] : Les Griots de la Martinique avec l’O.M.C.S.L.  et la M.C.L., [1993]