1 - Introduction

Solange et Georges. Fitte-Duval. Le frère et la sœur. Leurs deux noms et prénoms semblent avoir toujours été accolés.
L’exposition leur est dédiée. Cependant, « LE DON DE SOI » est un regard particulier sur Solange :
De l’enfance des années 20 au milieu de parents à l’éducation stricte, puis d’une adolescence studieuse au Pensionnat Colonial, Solange Fitte-Duval entre de plein pied dans une vie de labeur, de responsabilité qu’exigent d’elle les conditions difficiles des années 40/50 de la Martinique.
Dès cette époque, aux côtés de Georges, son frère, elle se consacre à la     défense des plus démunis.
Et tout particulièrement des femmes de ce pays.
Présidente de l’Union des Femmes de la Martinique, elle est, dès les premières heures, de tous les combats.  Pour le respect, la dignité, la paix, le bonheur.
On se souvient de l’enfant, de la jeune fille, de la préceptrice, de l’institutrice, de la militante, de la femme, du témoin de ces années de « don de soi ».

 

Anique Sylvestre